A partir du 1er JUILLET 2017, vos cartes changent !

Cette carte vient en remplacement de la carte d’invalidité, de stationnement et de priorité.

Elle comporte une ou plusieurs mentions en fonction de vos besoins et de votre situation.

Elle a la taille d’une carte de crédit.

• Mention « invalidité »

Cette mention permet notamment d’obtenir une priorité d’accès aux places assises dans les transports en commun, les espaces et salles d’attente ainsi que dans les établissements et les manifestations accueillant du public.

Ce droit de priorité concerne aussi la personne qui vous accompagne dans vos déplacements.

La CMI permet également de bénéficier, notamment :

  • des dispositions relatives à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés,
  • de divers avantages fiscaux, pour vous-même (par exemple, bénéfice, sous conditions, d’une demi-part supplémentaire pour le calcul de l’impôt sur le revenu) ou vos proches (par exemple, vous êtes considéré comme étant à charge du contribuable qui vous accueille sous son toit),
  • de différents avantages commerciaux accordés, sous certaines conditions, par exemple dans les transports (RATP, SNCF, Air France).

La mention invalidité peut être accompagnée d’une sous-mention :

  • besoin d’accompagnement s’il est nécessaire que vous soyez accompagné dans vos déplacements,
  • ou besoin d’accompagnement cécité si votre vision centrale est inférieure à 1/20e de la normale.

• Mention « priorité pour personnes handicapées »

Cette mention permet d’obtenir une priorité d’accès aux places assises dans les transports en commun, dans les espaces et salles d’attente ainsi que dans les établissements et les manifestations accueillant du public. Elle permet également d’obtenir une priorité dans les files d’attente.

• Mention « stationnement pour personnes handicapées »

Cette mention permet d’utiliser gratuitement et sans limitation de durée, toutes les places de stationnement ouvertes au public. Elle concerne également la tierce personne qui vous accompagne dans le même véhicule.

En cas de perte, vol de la CMI

La demande de duplicata pourra être faite directement auprès de l’Imprimerie nationale, toujours via le téléservice dédié (service payant). Pour éviter tout risque de cumul ou de fraude, la fabrication du nouveau titre entraînera l’invalidation de celui qu’il remplace

Les cartes délivrées antérieurement restent valables jusqu’à leur date d’expiration au plus tard au 31 décembre 2026

Pour des informations plus détaillées, veuillez trouver ci-dessous des fiches récapitulatives.

Tout savoir sur la CMI

CMI invalidite

CMI priorité

CMI stationnement

CMI plus de 60 ans Demandeur APA

CMI moins de 60 ans

CMI plus de 60 ans Demandeur APA