Pouvoir d’achat : une aide exceptionnelle de rentrée

Afin de lutter contre la hausse des prix, une aide exceptionnelle de solidarité de 100 euros sera versée à compter du 15 septembre aux foyers allocataires de minima sociaux. Elle est complétée par 50 euros supplémentaires par enfant à charge.

Cette aide exceptionnelle, qui est débloquée au moment clé de la rentrée scolaire, constitue un gage de solidarité et de justice sociale pour les familles et plus généralement pour toutes les personnes fortement impactées par l’inflation

Cette aide exceptionnelle de rentrée s’adresse notamment aux bénéficiaires de l’Allocation adulte handicapé (AAH).

Par ailleurs, l’AAH est également revalorisée de 4% depuis juillet dernier.

CONSTRUISONS ENSEMBLE UN TERRITOIRE POUR TOUS LES ÂGES

Dans le cadre du Schéma Départemental de l’Autonomie, le Département souhaite recueillir vos attentes et vos besoins pour améliorer les services rendus aux personnes âgées, aux personnes en situation de handicap et à leurs proches aidants.

  • Vous êtes une personne en situation de handicap ou une personne âgée ?
  • Vous aidez régulièrement une personne proche en situation de handicap ou âgée?
  • Vous n’êtes pas encore confronté à ces situations ?

Votre avis nous intéresse !

Cette enquête est anonyme, elle dure environ 2 minutes. Nous vous remercions par avance pour votre participation.

Construisons ensemble un territoire pour tous les âges – Département des Hautes-Pyrénées (hautespyrenees.fr)

Lutte contre l’isolement des personnes âgées : faites-nous découvrir votre initiative

 

Message du ministère délégué chargé de l’autonomie

L’isolement touche près d’un quart des personnes âgées de plus de 75 ans, soit environ 5 millions de personnes en France. L’avancée en âge est un des facteurs menant à l’isolement des aînés.

La crise sanitaire que nous avons traversé a par ailleurs accentué et mis en lumière l’isolement de ces personnes vulnérables dans nos territoires, entrainant dans certains cas des situations humaines dramatiques.

Au-delà de la crise sanitaire, ce sont 300 000 personnes qui seraient actuellement en état de « mort sociale » : elles ne voient plus leurs familles, leurs amis et elles ne parlent pas, non plus, à leurs voisins.

Lutter contre ce phénomène impose une prise de conscience générale et une puissante mobilisation de tous les acteurs, des institutions aux citoyens. Cela passe par le développement d’actions intergénérationnelles, la construction d’une politique de proximité et une meilleure sensibilisation du grand public.

Vous êtes une association, une collectivité locale, une entreprise, un particulier. Vous avez initié une action pour lutter contre l’isolement des personnes âgées, vous portez une initiative que vous souhaitez partager, le Ministère délégué chargé de l’Autonomie vous donne la parole.

Faites-nous part de votre action en remplissant le formulaire de lutte contre l’isolement des aînés, disponible sur le site du ministère de la Santé : ici  

 

Information mobilisation de l’allocation journalière de proche aidant et du congé de proche aidant

Mesdames, Messieurs les Directeurs,

Depuis le 30 septembre 2020, le congé de proche aidant, qui permet de s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité, peut être indemnisé par l’allocation journalière du proche aidant (AJPA). Mesure forte de la Stratégie « Agir pour les aidants 2020-2022 » annoncée par le Premier Ministre en octobre 2019, l’AJPA peut être versée à tout actif : en congé de proche aidant qu’il soit salarié du secteur privé, ou agent public, mais aussi à toute personne qui ne peut prétendre à ce congé du fait de son statut particulier (travailleur non salarié, en chômage indemnisé ou en formation indemnisée), mais a réduit totalement ou partiellement son activité pour s’occuper d’un proche.

Cette allocation est versée sur demande par les CAF ou les MSA, une téléprocédure a été mise en place pour faciliter la demande d’AJPA.

Le lancement effectif de cette mesure vivement attendue avait fait l’objet d’une bonne médiatisation en presse nationale et d’une large communication par le réseau CAF. Pour autant, les premières remontées de données montrent un démarrage lent de la mesure. Si plusieurs raisons liées à la crise sanitaire peuvent expliquer le faible taux de recours à cette mesure (télétravail, dispositifs d’activité partielle pour accompagner une personne vulnérable), nous constatons néanmoins un nombre de refus de plus de la moitié des demandes pour cause d’inéligibilité : beaucoup d’aidants retraités ou sans emploi, par définition non-éligibles, ont ainsi fait une demande et se sont vus refuser l’AJPA.

Notre objectif est donc avant tout d’améliorer le recours au CPA indemnisé et à l’AJPA pour qu’ils bénéficient à ceux qui en ont le plus besoin. Aussi, nous agissons dans un premier temps pour :

–          améliorer la connaissance de ce droit de manière générale, en ciblant les proches aidants et les milieux professionnels ;

–          améliorer la connaissance des conditions d’éligibilité à l’AJPA, notamment pour éviter que les personnes non- éligibles ne fassent des demandes in fine rejetées.

L’information, la plus large possible, est une première étape indispensable vers la mobilisation des droits. C’est pourquoi nous avons mis en place une communication ciblée à travers plusieurs canaux dont nous disposions :

–          l’information a été clarifiée sur le site des CAF et une campagne ciblée a déjà été menée par certaines CAF ;

–          des fiches d’informations spécifiques ont été transmises auprès des associations de proches aidants, des chambres de commerce, des entreprises, partenaires sociaux, etc.

–          au niveau national, l’information a aussi été clarifiée sur les sites ministériels dont vous trouverez les liens ci-dessous ;

En tant qu’interlocuteur essentiel, vous avez un contact privilégié auprès des proches aidants mais aussi d’autres personnes ou acteurs susceptibles de rencontrer ces aidants « cibles » de la mesure. Si vous en êtes d’accord, nous vous proposons les fiches ci-joint pour diffusion auprès des proches aidants que vous rencontrez, auprès de l’ensemble de vos partenaires et au travers de vos supports de communication pour accroître la connaissance du congé et de l’AJPA et en améliorer le recours.  

Ces fiches d’informations rappellent les modalités de ce dispositif ainsi que les conditions de recours. Comme vous le verrez, la première fiche donne les éléments clef de l’AJPA en ciblant les conditions d’éligibilité, l’autre fiche a vocation à présenter les dispositifs du congé de proche aidant et de l’AJPA de manière plus détaillée (c’est notamment cette dernière fiche qui a pu être relayée dans les milieux professionnels).

Par ailleurs, vous trouverez également ci-dessous les sites ministériels et de la CAF qui comportent également tous les éléments relatifs à ces dispositifs.

Site Ministère des solidarités et de la santé

https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/personnes-agees/droits-et-aides/article/allocation-journaliere-du-proche-aidant

Site Secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées

https://handicap.gouv.fr/les-aides-et-les-prestations/prestations/article/allocation-journaliere-du-proche-aidant

Site Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social

https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/les-absences-pour-maladie-et-conges-pour-evenements-familiaux/article/le-conge-de-proche-aidant

Site de la Caisse des allocations Familiales

https://www.caf.fr/allocataires/droits-et-prestations/s-informer-sur-les-aides/solidarite-et-insertion/l-allocation-journaliere-du-proche-aidant-ajpa?active=tab1

N’hésitez pas à relayer ces informations auprès de vos collaborateurs, au sein de votre réseau, auprès de vos partenaires et bien sûr auprès des proches aidants que vous rencontrez et soutenez quotidiennement.

Nous sommes conscients que ces efforts de communication ciblée ne règlent pas les freins et limites du dispositif actuel, mais nous savons tous que l’information le plus large possible est une première étape indispensable vers la mobilisation des droits.

Fiche AJPA éléments clefs 2021

Fiche CPA et AJPA – employeurs et salariés

 

 

 

 

Déménagement TEMPORAIRE de la MDPH

Votre MDPH fait peau neuve !

À compter du lundi 23 novembre 2020 et mardi 24 novembre 2020, l’accueil du public dans les locaux de la MDPH situé Place Ferré à Tarbes est fermé au public. L’accueil téléphonique sera maintenu en contactant le 05.62.56.73.50 ;

Comment prendre rendez-vous à la MDPH pendant les travaux ?

Un accueil sera organisé sur rendez-vous pendant toute la période de travaux à compter du mercredi 25 novembre :

Site de Saint Exupéry,
Rue Fernand et Annie Bordedebat
65000 Tarbes.

L’Accueil sera ouvert pour délivrer une information générale. Pour un entretien, le public devra prendre rendez-vous par téléphone ou en ligne. Pour prendre rendez-vous : contactez la MDPH au 05.62.56.73.50 ;

  • le service Accueil vous apporte des renseignements généraux sur toutes les prestations qui peuvent être accordées.
  • le service Enfants Adultes évalue toutes les demandes faites à la MDPH (Prestation de compensations du handicap, Reconnaissance de travailleurs handicapés, orientations en établissements, allocation adultes handicapées-AAH, allocation d’éducation de l’enfant handicapé-AAEH)