Patinoire pour tous

Bonjour à tous,

Cette année, la ville de Tarbes propose aux seniors, personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite qui le souhaitent d’accéder à la patinoire grâce à la mise à disposition d’un fauteuil de glisse avec l’accompagnement de jeunes bénévoles du service Jeunesse et Vie citoyenne.

Réservation la veille du créneau souhaité :

– par téléphone auprès du service Jeunesse et Vie citoyenne au 05 62 93 22 12 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h).

– ou en présentiel, au chalet du Téléthon Place Jean Jaurès, du 20 décembre au 30 décembre de 10h à 19h.

Jours et créneaux : 

– du lundi 20 décembre au vendredi 24 décembre inclus de 14h à 15h ou de 15h15 à 16h15.

– et du lundi 27 décembre au vendredi 31 décembre inclus de 14h à 15h ou de 15h15 à 16h15.

Tarifs :  

Le bénéficiaire devra s’acquitter du tarif d’entrée à la patinoire. Service d’accompagnement offert.

Modalités pratiques : 

Les jeunes ne pourront pas aider la personne à faire un transfert du fauteuil roulant au fauteuil de glisse.

L’accompagnement par les jeunes commence sur la glace.

Un animateur supervisera l’activité.

Le fauteuil de glisse ne dispose pas de ceinture (voir photo).

Sa largeur d’assise est d’environ 42 centimètres.

Pass sanitaire obligatoire.

Belle fin de journée et bonnes fêtes

Ateliers dédié aux familles monoparentales

Je vous informe des prochains ateliers proposés à l’espace ex aequo, dédié aux familles monoparentales, pour les 3 semaines à venir :

Mercredi 24/12  à 15h30 : Atelier contes et kamishibai animés par l’association « lire et faire lire » suivi d’un gouter convivial

Vendredi 26/12 à 14h00 :  Atelier discussion autour du droit des femmes animé par le CDIFF de Tarbes et café parents

Jeudi 2 Décembre à 15h30 : Atelier bien être sophrologie animé par Sophie Ventura

Vendredi 3 décembre à 14h00 : Atelier aromathérapie avec Virginie Fanfelle et café parents

Mercredi 8 décembre 9h30 : Atelier discussion avec le planning familial autour de la précarité menstruelle

Mercredi 8 décembre à 15h30 : Atelier Contes et kamishibai avec l’association lire et faire lire

Vendredi 10 décembre  à 14h00 : Atelier cuisine du monde et café parents

Inscription par mail : Karen.lemonnier@acsc.asso.fr

vendredi 26 novembre à 14h(2)

Precarité menstruelle(3)

Atelier lire et faire lire(1)

Edition 2022 du concours d’idées CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie est ouverte

La 15e édition du concours d’idées CNSA invite une nouvelle génération d’étudiants en architecture à imaginer à leur tour la maison de retraite de demain. Les futurs architectes peuvent dès à présent retirer leur dossier de candidature sur le site internet de la CNSA. Les projets sont attendus d’ici le 4 avril 2022. Les lauréats se partageront une récompense de 17 000 €.

Depuis 2019, le concours d’idées CNSA mobilise la créativité des étudiants en architecture pour imaginer les lieux de vie collectifs des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap. À partir d’un cahier des charges, ils peuvent réfléchir à différentes solutions pour réunir dans leurs projets innovation, promotion d’une société inclusive, distinction entre vie en communauté et espaces de vie privée, création de lien social entre les résidents et le quartier dans lequel la structure s’implante. Ils sont encouragés à s’associer à des étudiants en médecine, soins infirmiers ou travail social. Appréciés du jury, les regards croisés assurent en effet des projets d’établissements plus respectueux des attentes des résidents et des professionnels. Le jury valorisera l’inscription du projet dans une dimension prospective globale (prise en compte des aspects médicaux, sociaux, environnementaux…).

La CNSA organise ce concours en collaboration avec la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture, en partenariat avec les acteurs du secteur médico-social et du monde de l’architecture, et avec le soutien de la Fondation Médéric Alzheimer.

Les dossiers seront analysés au printemps 2022 par un jury présidé par l’architecte Michel Seban et composé d’experts tels que des responsables de fédérations du secteur, de journalistes spécialisés…

Les projets sont attendus d’ici le 4 avril 2022. Le jury délibèrera courant juin pour distinguer les projets lauréats. Le premier prix sera récompensé de 12 000 € et la mention spéciale, de 5 000 € grâce au soutien de la Fondation Médéric Alzheimer.

https://www.cnsa.fr/grands-chantiers/concours-didees

Aide financière à la pratique sportive 18-25 ans

Aides financières pour la pratique sportive :

Vous êtes un jeune adulte de 18 à 25 ans résidant sur le Département des Hautes-Pyrénées

– percevant le RSA Jeune Actif, le RSA, l’AEEH (Allocation Education Enfant Handicapé) ou AAH (Allocation Adulte Handicapé), et/ou

– pris en charge par l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) avec un contrat jeune majeur, et/ou

– vous êtes jeune demandeur d’emploi ou étudiant boursier

et vous souhaitez pratiquer un sport,

n’hésitez pas : le Comité Olympique et le Service Départemental Jeunesse, Engagement et Sport des Hautes-Pyrénées vous propose de bénéficier d’une aide financière de 50 €.

Pour cela juste un formulaire à compléter téléchargeable sur le site du CDOS : http://hautespyrenees.franceolympique.com ou ici : dossier demande CDOS-1

Pour plus de renseignements :

Tel : 05 62 34 28 95

Cdos65@@wanadoo.fr

Information Comité Départemental Handisport 65 – Mercredis Jeunes

Bonjour à tous, 

Pour information, le Comité Départemental Handisport des Hautes-Pyrénées met en place, à partir du mois de novembre, des cycles de pratiques sportives pour les jeunes en situation de handicap moteur ou sensoriel à travers son projet : Les Mercredis Jeunes.

Durant toute l’année scolaire, 4 cycles de pratiques sportives sont proposés le mercredi après-midi à la Salle Polyvalente de Juillan (65290).

Ces cycles permettront aux jeunes de découvrir des activités sportives adaptées à chacun tout en partageant un moment sportif et convivial entre copains.

Retrouvez toutes les informations ici :

ou contactez Maeva par téléphone (06 47 60 62 63) ou par mail (cd65@handisport.org).

Places limitées et inscription obligatoire.

Dispositif Pass’sport : allocation de rentrée sportive de 50€

Tu as entre 6 et 18 ans ?

Profite de 50 € pour t’inscrire dans un club sportif !

Qu’est-ce que le Pass’Sport ?

Le Pass’Sport est une nouvelle allocation de rentrée sportive de 50 euros par enfant pour financer tout ou partie de son inscription dans une association sportive volontaire et lui permettre de participer aux activités qu’elle organise de septembre 2021 à juin 2022.

Qui est concerné ?

Le Pass’Sport s’adresse aux enfants de 6 à 17 ans révolus au 30 juin 2021 qui bénéficient soit de :
l’allocation de rentrée scolaire ;
l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé ;
l’allocation aux adultes handicapés (entre 16 et 18 ans).

Comment cela fonctionne ?

Les familles éligibles au Pass’Sport ont reçu un courrier les informant qu’elles peuvent bénéficier de cette aide de 50€ par enfant. Si elles n’ont pas reçu ce courrier, elles doivent présenter l’attestation de droit de la CAF téléchargeable sur leur compte personnel.

Elles doivent présenter ce courrier jusqu’au 30 novembre 2021, au moment de l’inscription dans l’association sportive de leur choix pour bénéficier d’une réduction immédiate de 50 € sur le coût de l’adhésion et/ou de la licence.

Le Pass’Sport est une aide cumulable avec les autres aides mises en place notamment par les collectivités (la Ville de Tarbes et le GIP notamment).

Où l’utiliser ?

Le Pass’Sport pourra être utilisé :
auprès des associations volontaires affiliées à une fédération sportive ;
dans les Quartiers Prioritaires de la Ville : auprès de toutes les associations sportives agréées participant au dispositif (affiliées ou non à une fédération sportive).

Lutte contre l’isolement des personnes âgées : faites-nous découvrir votre initiative

 

Message du ministère délégué chargé de l’autonomie

L’isolement touche près d’un quart des personnes âgées de plus de 75 ans, soit environ 5 millions de personnes en France. L’avancée en âge est un des facteurs menant à l’isolement des aînés.

La crise sanitaire que nous avons traversé a par ailleurs accentué et mis en lumière l’isolement de ces personnes vulnérables dans nos territoires, entrainant dans certains cas des situations humaines dramatiques.

Au-delà de la crise sanitaire, ce sont 300 000 personnes qui seraient actuellement en état de « mort sociale » : elles ne voient plus leurs familles, leurs amis et elles ne parlent pas, non plus, à leurs voisins.

Lutter contre ce phénomène impose une prise de conscience générale et une puissante mobilisation de tous les acteurs, des institutions aux citoyens. Cela passe par le développement d’actions intergénérationnelles, la construction d’une politique de proximité et une meilleure sensibilisation du grand public.

Vous êtes une association, une collectivité locale, une entreprise, un particulier. Vous avez initié une action pour lutter contre l’isolement des personnes âgées, vous portez une initiative que vous souhaitez partager, le Ministère délégué chargé de l’Autonomie vous donne la parole.

Faites-nous part de votre action en remplissant le formulaire de lutte contre l’isolement des aînés, disponible sur le site du ministère de la Santé : ici  

 

Information mobilisation de l’allocation journalière de proche aidant et du congé de proche aidant

Mesdames, Messieurs les Directeurs,

Depuis le 30 septembre 2020, le congé de proche aidant, qui permet de s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité, peut être indemnisé par l’allocation journalière du proche aidant (AJPA). Mesure forte de la Stratégie « Agir pour les aidants 2020-2022 » annoncée par le Premier Ministre en octobre 2019, l’AJPA peut être versée à tout actif : en congé de proche aidant qu’il soit salarié du secteur privé, ou agent public, mais aussi à toute personne qui ne peut prétendre à ce congé du fait de son statut particulier (travailleur non salarié, en chômage indemnisé ou en formation indemnisée), mais a réduit totalement ou partiellement son activité pour s’occuper d’un proche.

Cette allocation est versée sur demande par les CAF ou les MSA, une téléprocédure a été mise en place pour faciliter la demande d’AJPA.

Le lancement effectif de cette mesure vivement attendue avait fait l’objet d’une bonne médiatisation en presse nationale et d’une large communication par le réseau CAF. Pour autant, les premières remontées de données montrent un démarrage lent de la mesure. Si plusieurs raisons liées à la crise sanitaire peuvent expliquer le faible taux de recours à cette mesure (télétravail, dispositifs d’activité partielle pour accompagner une personne vulnérable), nous constatons néanmoins un nombre de refus de plus de la moitié des demandes pour cause d’inéligibilité : beaucoup d’aidants retraités ou sans emploi, par définition non-éligibles, ont ainsi fait une demande et se sont vus refuser l’AJPA.

Notre objectif est donc avant tout d’améliorer le recours au CPA indemnisé et à l’AJPA pour qu’ils bénéficient à ceux qui en ont le plus besoin. Aussi, nous agissons dans un premier temps pour :

–          améliorer la connaissance de ce droit de manière générale, en ciblant les proches aidants et les milieux professionnels ;

–          améliorer la connaissance des conditions d’éligibilité à l’AJPA, notamment pour éviter que les personnes non- éligibles ne fassent des demandes in fine rejetées.

L’information, la plus large possible, est une première étape indispensable vers la mobilisation des droits. C’est pourquoi nous avons mis en place une communication ciblée à travers plusieurs canaux dont nous disposions :

–          l’information a été clarifiée sur le site des CAF et une campagne ciblée a déjà été menée par certaines CAF ;

–          des fiches d’informations spécifiques ont été transmises auprès des associations de proches aidants, des chambres de commerce, des entreprises, partenaires sociaux, etc.

–          au niveau national, l’information a aussi été clarifiée sur les sites ministériels dont vous trouverez les liens ci-dessous ;

En tant qu’interlocuteur essentiel, vous avez un contact privilégié auprès des proches aidants mais aussi d’autres personnes ou acteurs susceptibles de rencontrer ces aidants « cibles » de la mesure. Si vous en êtes d’accord, nous vous proposons les fiches ci-joint pour diffusion auprès des proches aidants que vous rencontrez, auprès de l’ensemble de vos partenaires et au travers de vos supports de communication pour accroître la connaissance du congé et de l’AJPA et en améliorer le recours.  

Ces fiches d’informations rappellent les modalités de ce dispositif ainsi que les conditions de recours. Comme vous le verrez, la première fiche donne les éléments clef de l’AJPA en ciblant les conditions d’éligibilité, l’autre fiche a vocation à présenter les dispositifs du congé de proche aidant et de l’AJPA de manière plus détaillée (c’est notamment cette dernière fiche qui a pu être relayée dans les milieux professionnels).

Par ailleurs, vous trouverez également ci-dessous les sites ministériels et de la CAF qui comportent également tous les éléments relatifs à ces dispositifs.

Site Ministère des solidarités et de la santé

https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/personnes-agees/droits-et-aides/article/allocation-journaliere-du-proche-aidant

Site Secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées

https://handicap.gouv.fr/les-aides-et-les-prestations/prestations/article/allocation-journaliere-du-proche-aidant

Site Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social

https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/les-absences-pour-maladie-et-conges-pour-evenements-familiaux/article/le-conge-de-proche-aidant

Site de la Caisse des allocations Familiales

https://www.caf.fr/allocataires/droits-et-prestations/s-informer-sur-les-aides/solidarite-et-insertion/l-allocation-journaliere-du-proche-aidant-ajpa?active=tab1

N’hésitez pas à relayer ces informations auprès de vos collaborateurs, au sein de votre réseau, auprès de vos partenaires et bien sûr auprès des proches aidants que vous rencontrez et soutenez quotidiennement.

Nous sommes conscients que ces efforts de communication ciblée ne règlent pas les freins et limites du dispositif actuel, mais nous savons tous que l’information le plus large possible est une première étape indispensable vers la mobilisation des droits.

Fiche AJPA éléments clefs 2021

Fiche CPA et AJPA – employeurs et salariés

 

 

 

 

!! FETE DU SPORT ADAPTE 2022 !!

Bonjour,

La Fête du Sport Adapté est programmée le jeudi 16 Juin 2022 à CAMPAN en collaboration avec le Centre Jean Marie LARRIEU.

Vous pouvez donc noter cette date dans vos agendas !

OBJECTIF : Pour rappel, cette journée a pour objectif principal de rassembler l’ensemble des acteurs du Sport Adapté autour d’une journée sportive, festive et conviviale.

La FSA 2018 en images : https://www.cdsportadapte65.com/nos-sportifs

A l’attention des clubs partenaires: merci de confirmer votre intention de participation par retour de mail.

LE COPIL : Comme sur les organisations précédentes, un Comité de Pilotage va s’occuper de travailler sur la préparation de cet évènement.

Dans l’idéal le COPIL 2022 sera composé de : 3 personnes du CDSA 65, 3 personnes du CJML (co-organisateur 2022), 2 personnes du Centre Roland Chavance ASEI (co-organisateur 2023) + 2 à 4 personnes volontaires.

Si vous souhaitez faire partie du COPIL, merci de bien vouloir nous l’indiquer par retour de mail avant le 17/12/2021.

La première réunion du COPIL aura lieu le mardi 18/01/2022 à 17h à l’IMP de l’Echez (CJML) de Tarbes.

Merci aux participants de bien vouloir confirmer leur présence par retour de mail.

Sincères salutations sportives,